Disques de rupture. Mélangeurs statiques. Échangeurs thermiques. Séparateurs de gouttes.

Nombre de Reynolds – “Nombre sans dimension devant son nom au physicien Osborne Reynolds (symbole : Re). Il est utilisé dans la mécanique des fluides et représente le rapport entre les forces d’inertie et les forces visqueuses. Il apparaît que le comportement de turbulence de corps géométriquement semblables est identique avec des nombres de Reynolds égaux. Cette fonction permet, par exemple, de faire des essais sur modèle réalistes en soufflerie ou dans les tunnels hydrodynamiques.

Le nombre de Reynolds est défini comme suit Re = ρ ⋅ v ⋅ d / η = v ⋅ d / ν

ρ étant la densité du fluide, v la vitesse d’écoulement du fluide par rapport au corps et d la longueur caractéristique du corps. La longueur caractéristique, également appelée longueur de référence, est ou doit être définie pour la problématique respective. Pour les corps d’écoulement, on choisit généralement la longueur du corps dans le sens d’écoulement. La viscosité cinématique ν du fluide diffère de la viscosité dynamique η = ν ⋅ ρ par le facteur ρ.

Si le nombre de Reynolds dépasse une valeur critique (en fonction du problème) Re crit, un écoulement laminaire jusqu’ici devient sensibles aux troubles les plus minimes. Par conséquent, si Re > Re crit, il faut s’attendre à un changement brutal d’un écoulement laminaire à un écoulement turbulent.”

Norme de conception – Norme de conception : pour chaque groupe de produits, STRIKO Verfahrenstechnik fournit à ses nouveaux clients et à ses clients existants des formulaires spéciaux sur les spécifications requises, dans lesquels le client indique, outre les informations générales, les données et les normes de conception pour le produit STRIKO demandé. Les normes de conception pouvant être choisies par le client comprennent : la directive relative aux équipements sous pression (DESP, AD 2000), la certification selon le Code ASME (corpus de règles relatives à la conception, la fabrication et au contrôle des équipements sous pression et des composants conduisant la pression de l’American Society of Mechanical Engineers) ou d’autres normes comme la DIN EN 13445.

Normo mètre cube – “L’une des questions donnant régulièrement lieu à des résultats de calcul erronés consiste à savoir si les volumes spécifiés par le client sont indiqués en normo mètre cube ou en mètre cube brut.

Le volume standard (en particulier, normo mètre cube, litres standard, etc.) est une unité de mesure volumique commune dans les technologies pneumatiques, en génie des procédés et dans les technologies gazières. Elle est utilisée pour comparer les quantités de gaz disponibles à différentes pressions et températures (état de fonctionnement, volume de service). Pour ce faire, les quantités de gaz sont ramenées au même état standard, à l’aide du coefficient d’état par exemple.

Dès 1940 les conditions standards suivantes ont été définies dans la norme DIN 1343. Elles se sont établies dans le monde entier sous le terme « conditions normales de température et de pression » :

– Pression normale pn = 1013,25 hPa = 1,01325 bar
– Température normale Tn = 273,15 K = 0 °C

Le mètre cube brut décrit la quantité de gaz disponible dans les conditions de service réelles (ps et ts). Les paramètres de densité et viscosité dynamique, entre autres, importants pour nos observations, changent pendant les conditions de service. ”